KQRLNP  pnlrqk    

Accueil
Remonter
calcule_960
WC_960_2001
Mainz_2007_960

 

Clubs du Morbihan

Pays de Ploërmel

Vannes_2009

Vannes_2010

Hennebont

St Anne Auray

St Guyomard

Baud

Questembert

Lanester

Quéven

Pontivy

Languidic

 

Instances Fédérales

L.B.E.

F.F.E

F.I.D.E.

Licences club

Guide fédéral FFE

 

Instances Départementales

CDJE56

CDJE35

CDJE29

CDJE22

 

 

Liens

les croquignols

Fischer Random Chess  ou Chess960

Le Fischer Random Chess, aussi appelé Chess960, à été proposé à la communauté échiquéenne, le 19 juin 1996, à Buenos-Aires (Argentine),

par le GMI Robert James Fischer ( 11ième Champion du Monde à Reykjavik, Islande,  en 1972... mais vous le saviez!).

 

 Après avoir atteint les sommets du jeu et forcé le monde à reconnaître un génie échiquéen que personne ne conteste, Bobby Fischer a modifié les cadences des tournois en proposant une pendule avec incrément de temps.

 

 Les  cadences Fischer se sont naturellement installées dans les tournois et les Opens du monde entiers.

Elles supplantent, progressivement, les cadences classiques grâce aux pendules électroniques.

 

Mais Bobby Fischer  ne se contente pas de ces deux traits de génie.  Le développement de la théorie des ouvertures est tel qu'il lui  semble que le jeu s'en ressent. Pire, pour lui la venue des Modules de Bases de données et la main mise de l'informatique sur le jeu sont autant d'obstacles à la créativité.

Pour notre champion, le jeu s'épuise devant la prévisibilité des répertoires d'ouvertures...   du GMI...   à l'amateur éclairé. Il décide d'apporter un nouveau souffle à ce sport qui est toute sa vie, il modifie donc la position initiale de façon aléatoire, avec cependant quelques restrictions pour ne pas ternir l'esprit du jeu: Le Fischer Random Chess est né.

 

un premier championnat du monde opposant Peter Leko à Michael Adams

a eu lieu à Mainz en 2001>> visualiser les parties ici

 

pour découvrir l'actualité sur le sujet:

chess960 2007   tournoi ICC

 

liste des positions

Fischer Random Chess Email Club

   

Règles du  Fischer Random Chess

  1. dans la position initiale, le roi doit être placé entre deux tours. ( corollaire: il ne peut donc être placé en "A1", ni en "H1")

  2. Les deux fous, doivent être posés sur des cases de couleurs opposées.

  3. les pièces noires, toutes sur la huitième rangée, sont placées symétriquement aux pièces blanches, situées elles, toutes sur la première rangée.( N.B. Comme dans la position classique donc)

  4. les pions sont placés de façon standard: tous sur la seconde rangées pour le blancs, et tous sur la septième pour les noirs.

Cela nous donne 960 possibilités de placement des pièces... dont l'une est la position classique.

Exemple de tirage aléatoire dans le Fischer Random Chess

:u cliquez sur les yeux ... pour un aperçu.

o

°oO°0°Oo°

...............

tirage selon l'algorithme de Hans L. Bodlaender         Chess960

 

la règle de la promotion et de la marche des pièces est bien sûr identique au mode classique!

les règles du roques sont adaptées , mais suivent la même logique et restent simples pour le joueur même occasionnel.

  1. le roi et la tour impliquée dans le roque, ne doivent pas avoir bougé depuis le début de la partie.

  2. les cases que le roi occupe, traverse et rejoint ne doivent pas être "en prise". ( pas d' échec  avant,  pendant, ou après )

  3. toutes les cases séparant le roi de la tour impliquée dans le roque doivent être vacantes.

  Dans certaines positions de départ, le roque prendra un "look" inhabituel. Il pourra arriver qu'une seule pièce soit à déplacer, et pour éviter toute confusion ou ambiguïté, il sera sage d'annoncer le roque haut et fort : " je roque".

 

  De la même manière, il peut arriver que la dame soit située d'un même coté par rapport aux deux tours et la notion de Roque coté roi, ou roque coté dame perd son sens. Le roi doit être saisi en premier, mais si la tour se trouve sur le case d'arrivée du roi, il faudra bien sûr saisir le tour pour effectuer le manoeuvre: d'où l'importance d'annoncer le roque.

 

On notera donc "0-0" le roque du coté  "H" et "0-0-0" et le roque du coté  "A".

par convention et par souci d'harmonie avec le jeu classique:

  1.  par "0-0"     on entend  roi en G1 et  tour en F1 ( roi en G8 et tour en F8 pour les noirs)

  2.  par "0-0-0" on entend roi en C1 et  tour en D1  ( roi en C8 et tour en D8 pour les noirs)

Visualisez ci dessous ces principes selon quelques tirages aléatoires

Cliquez sur les yeux pour modifier la position

et sur   O-O-O   ou   O-O   pour roquer

 

0-0-0                             0-0

 

ci contre la liste des 960 position initiale possibles: elles sont numérotées 1 à 960:

 
puce

108 avec  le roi blanc en b1

puce

168 avec  le roi blanc en c1

puce

204 avec  le roi blanc en d1

puce

204 avec  le roi blanc en e1

puce

168 avec  le roi blanc en f1

puce

108 avec  le roi blanc en g1

 

en fait elle sont rangées ici de telle façon que la dernière soit en miroir de la première, et ainsi de suite.

Il n'est donc nécessaire, en théorie, que de déterminer les 480 premières positions:

les autres ne sont que leurs images dans un miroir!

Il faut noter la position numérotée 626 dans cette liste, qui n'est autre que la position initiale des échecs orthodoxes! une parmi les 960 possibles,

 et  la position 335  position en miroir de la 626, mais que l'on ne peut jouer comme une position normale en "inversant mentalement" le jeu.

En effet les règles du roque en altèrent la symétrie. Hors le roque, les parties seraient en miroir de la théorie classique.

 

Le tirage au sort de l'une de ces positions pour un tournoi pourrait très bien être effectué par le tirage au sort de l'une des 480 premières positions, en tirant également au sort ( pile ou face) le sens de lecture de cette position ( miroir ou non)

 

     forum.chess960.info

 un livre (en allemand!)

  Mondial 2005 Chess960 des ordinateurs

  chess960.Org

  Peter Svidler: Champion Chess960

  divers

   testez vous ici!

    Steinitz:  >> Fischer Random dès 1875

 

pour effectuer un tirage FRC  ou chess960, au club, avec un simple dé, procéder de la manière suivante :

  1. placement des pièces blanches sur la première rangée:
    1) le roi:     lancer un dé ( 6 faces) et compter les case à partir de la colonne B : y placer le roi
    exemple 1->B 2->C etc...
    2) la Tour à gauche du roi:  lancer un dé ( 6 faces) et compter les cases à partir de la colonne A , le roi nous ramène à la case A
    exemple roi en D1 : 1->A 2->B 3->C 4->A 5->B etc... modulo Roi en somme!
    3) la Tour à droite du roi:  lancer un dé ( 6 faces) et compter les cases à partir de la colonne suivant le roi, H nous ramène à la colonne suivant le roi    ->  exemple roi en D1 : 1->E 2->F 3->G 4->H 5->E etc... (modulo (H - Roi)) + Roi en somme
    4) le fou de case Blanche :  lancer un dé ( 6 faces) et compter en ne considérant que les cases blanches, libres
    5) le fou de case noires:   lancer un dé ( 6 faces) et compter en ne considérant que les cases noires libres
    6) la Dame:   lancer un dé ( 6 faces) et compter en ne considérant que les cases libres
    7) placer les cavaliers

  2. placer les pièces noires symétriquement, puis les pions comme d'habitude.

 

les 21  positions Blanches et noires avant

et leur résultante "après"  roque coté "a"

0-0-0

les 21  positions Blanches et noires avant

et leur résultante "après"   roque coté  "h" 

0-0

  • avant: Kg1; Rf1, e1, d1, c1, b1 ou a1.    après: Kc1; Rd1.

  • avant: Kf1; Re1, d1, c1, b1, ou a1.        après: Kc1; Rd1.

  • avant: Ke1; Rd1, c1, b1, ou a1.             après: Kc1; Rd1.

  • avant: Kd1; Rc1, b1 ou a1.                   après: Kc1; Rd1.

  • avant: Kc1; Rb1 ou a1                         après: Kc1; Rd1.

  • avant: Kb1; Ra1                                  après: Kc1; Rd1.

  • avant: Kb1; Rc1, d1, e1, f1, g1 ou h1.   après: Kg1; Rf1.

  • avant: Kc1; Rd1, e1, f1, g1 ou h1         après: Kg1; Rf1.

  • avant: Kd1; Re1, f1, g1 ou h1              après: Kg1; Rf1.

  • avant: Ke1; Rf1, g1 ou h1                    après: Kg1; Rf1.

  • avant: Kf1; Rg1 ou h1                         après: Kg1; Rf1.

  • avant: Kg1; Rh1                                  après: Kg1; Rf1.

  • avant: Kg8; Rf8, e8, d8, c8, b8 ou a8  après: Kc8; Rd8.

  • avant: Kf8; Re8, d8, c8, b8 ou a8        après: Kc8; Rd8.

  • avant: Ke8; Rd8, c8, b8 ou a8             après: Kc8; Rd8.

  • avant: Kd8; Rc8, b8 ou a8                   après: Kc8; Rd8.

  • avant: Kc8; Rb8 ou a8                         après: Kc8; Rd8.

  • avant: Kb8; Ra8                                  après: Kc8; Rd8.

  • avant: Kb8; Rc8, d8, e8, f8, g8 ou h8   après: Kg8; Rf8.

  • avant: Kc8; Rd8, e8, f8, g8 ou h8         après: Kg8; Rf8.

  • avant: Kd8; Re8, f8, g8 ou h8               après: Kg8; Rf8.

  • avant: Ke8; Rf8, g8 ou h8                     après: Kg8; Rf8.

  • avant: Kf8; Rg8 ou h8                           après: Kg8; Rf8.

  • avant: Kg8; Rh8                                    après: Kg8; Rf8.